5 types de composition pour une photo de paysage

Nous vous proposons dans cet article quelques types de composition classique auxquelles se ramènent le plus grand nombre de photographies de paysages sans que cela soit un impératif catégorique. L’arrêt avant tout, création. La seule chose sur laquelle les photographes de tous les temps ont été d’accord, c’est qu’il faut dans une photographie de paysage de l’ordre, de la clarté et du sentiment.

Quelle composition choisir pour une photographie de paysages

 

Composé c’est également péché le regarde s’évader au-delà des bords de la photo. Or, ce regard d’abord fixe sur le motif principal perçu de la zone diffuse de son angle division.

  • Composition un couloir

C’est une composition que l’on rencontre souvent pour mettre en valeur sur une photo une vieille architecture ou le tracé des vues dans un parc. C’est un centrage qui consiste à entourer des masses claires, très lumineuse moyen de valeurs sombres qui les encadrent. Ces dernières agissent par contraste et force le regard restait attaché à la région délimitée par les grands noirs qui font paraître les lointaines plus lumineuses et plus clair.

  • Composition reportage

C’est également ici, une composition ou le centre d’intérêt est au milieu de l’image. Ce centrage du sujet souvent la condition optimale de compréhension pour la personne qui visionne cette photo. De plus, le photographe est souvent contraint d’opérer très vite : il aura instinctivement tendance à grouper vers le milieu de l’épreuve la région d’intérêt maximal.

  • Composition diagonale

Ce genre de composition montre encore une fois, que la conduite du regard n’est pas arbitraire : le premier regard qui se pose sur une surface limitée quelconque s’oriente originairement en haut et à gauche tout au moins chez les peuples qui écrivent de la gauche vers la droite. C’est donc sur le premier tiers ami et à gauche que le point fort sur lequel le regard du photographe tombe en premier lieu. Mais évidemment, il ne faut pas généraliser.

  • La composition géométrale

Ici la composition de l’image a été gagnée par le désir de l’ordonnance, de régulation mathématique, de simplification linéaire ou spatiale : toutefois, ce type de composition, il peut être bon pour les débarrasser de leur froideur, d’y introduire un élément de vie !

  • La composition décorative

Elle procède à la fois du pictorialisme et du géométral. Elle s’applique à rendre sensible la stylisation en même temps que la simplicité des formes. Le photographe doit ici, choisir de l’infini des sujets naturels celui qui cadre avec les données du problème posé par la surface à remplir.

Ce qu’il faut éviter dans une composition photo paysage

composition photo paysage

Il faut toujours éviter, lors de l’étude du sujet et de la composition, de laisser le regard du photographe s’évader hors des limites de l’image. Un photographe peut être séduit par le parallélisme des lignes du terrain et du ciel : route, Charles, rangées d’arbres, mais par la suite par le point de station qu’il a choisie, toutes les lignes d’intérêt commun et par la perspective linéaire vont se couper à l’extérieur du bord de l’image.

Éviter le déséquilibre de l’image comme par exemple, deux arbres courbés par le vent sur une pente escarpée vide. On peut dire que l’image est boiteuse car la moitié droite est constituée par une plage blanche sans intérêt parce que ça rappelle les modulations. Alors que cette photo de paysage d’arbres courbés par le vent pourrait signifier l’immobilité, c’est au contraire, la poussée violente du vent qu’elle suggère. Cela tient aux lignes de force constituée par les branches toutes projetées vers la gauche, à l’inclinaison du plan du sol.

Composition photo paysage : à retenir

 

Veiller à ce que vos compositions photographies de paysages présentées les qualités d’harmonie et d’équilibre. Si vous en doutez, faites quelques observations et quelques expériences en vue de rechercher dans les paysages ceux dans lesquels vous retrouverez les formes géométriques simples qui attirent et qui plaisent.

En couleur, tout paysage vous offre ses sortilèges : la terre, la verdure, les lacs… Pour obtenir de belles photographies de paysages, il faut manifester un goût pour les harmonies et les contrastes de couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE