light painting : les techniques et astuces

Le light painting signifie littéralement « peindre avec de la lumière ». Il s’agit donc d’une technique de prise de vue photographique consistant à révéler les traces de lumières d’une source grâce à un temps d’exposition relativement lent. Le principe du light painting est une technique qui consiste à combiner une pose longue et des sources lumineuses mobiles sur une scène obscure. La réunion de ces conditions permet de relever tout le parcours d’une lumière sur une photographie ainsi que l’éclairage du sujet par l’ensemble des lumières utilisés. On utilise cette technique dans différents domaines de la photographie tels que l’architecture, le portrait, le paysage ou encore la nature morte.

 

Comment réussir le light painting ?

Voici un light painting tuto afin de connaitre toutes les techniques et astuces pour le réussir. Tout d’abord, le light painting nécessite un certain temps d’adaptation. En effet, pour réussir à avoir une image harmonieuse, il est important de savoir doser l’ensemble, à savoir : un temps de pose relativement long et un environnement sombre. Voici ainsi les différents paramètres techniques à rassembler pour réussir un light painting :

  • Le temps de pose :

En principe, la technique se repose sur le temps de pose qui doit être suffisamment lent afin de laisser entrer la lumière dans l’objectif. Ainsi, suivant les conditions de prise de vue, il est possible de faire des photos avec des durées d’ouverture de 20, 30, 60 secondes, voire plus. Bien évidemment, il vous faudra plusieurs essais afin d’affiner vos réglages. Le mode « Bulb » qu’on retrouve principalement chez les reflex est alors indispensable. En somme, un temps de pose long vous laisse le temps de capter le trajet d’une lumière, sans pour autant distinguer la personne ou le dispositif manipulant la lumière.

  • La sensibilité ISO :

Pour la sensibilité Iso, il faut régler au plus bas, par défaut à 100 ISO. Toutefois, il est plus raisonnable de limiter la sensibilité de votre capteur en utilisant une faible sensibilité ISO de 50, 100 ou 200 ISO. Dans le cas contraire, vos traces lumineuses risquent d’être complètement surexposées. En effet, il faut essayer d’avoir une image sombre afin de ressortir le dessin. Plus le temps d’exposition est lent, plus il y a de lumière qui entre dans votre objectif. Cette valeur est un ordre de grandeur, ainsi, vous devriez l’ajuster suivant les conditions de prise de vue.

  • L’ouverture :

Le temps de pose, la sensibilité ISO et l’ouverture sont trois paramètres qui interagissent ensemble. Il est alors indispensable de fermer votre diaphragme proportionnellement au temps de pose très long. Il est recommandé de commencer à f/8, cependant tout dépend de votre sujet. Ainsi, il est préférable de privilégier le réglage qui laisse entrer moins de lumière, c’est-à-dire une faible ouverture. En outre, cela présente un autre avantage dans ce type de clichés, à savoir : zone de netteté va être plus étendue aidant ainsi à avoir un dessin net. En somme, choisir une faible ouverture permet d’avoir une grande zone de netteté. Evidemment, ces indications ne sont que de grands principes que vous devriez adapter suivant la prise de vue que vous voulez faire, et de la luminosité ambiante. En effet, les réglages vont être différents si vous voulez uniquement un dessin sur fond noir ou si vous souhaitez intégrer votre dessin à un décor. Dans ce dernier cas, vous devriez laisser entrer davantage de lumière afin de faire apparaître le décor.

  • Le choix de la scène :

Pour s’assurer que tous les paramètres précédents fonctionnent ensemble, il est important de bien choisir une scène initiale avec une lumière ambiante sombre. Privilégiez le noir complet si vous souhaitez voir apparaître uniquement les traces lumineuses de vos sources. En revanche, si vous voulez en avant un paysage ou un sujet, l’obscurité totale n’est pas obligatoire. Il suffit d’ajuster votre temps de pose, votre sensibilité ISO ainsi que votre ouverture suivant la scène pour faire ressortir uniquement ce qui vous semble utile.

 light painting

Les différents types de light painting

On distingue 2 types de light painting qui ne s’appliquent pas de la même manière. Il y a en effet la source apparente et la source derrière l’appareil.

  • La source apparente :

Vous pouvez suivre le trajet de la source durant le temps où l’obturateur est ouvert lorsque la source lumineuse est devant l’appareil, comme pour le filé statique. Cette technique de light painting permet d’écrire un message lumineux sur la photo directement à la prise de vue. Vous pouvez également dessiner avec différents types de lumières tels que le briquet, les feux d’artifices, etc.

  • La lumière réfléchie :

La lumière réfléchie est une technique d’éclairage d’une scène. En architecture ou en nature morte par exemple, vous éclairerez différentes parties du sujet pour en faire ressortir des détails avec précision. Aussi, vous choisissez une pose longue, vous balayerez alors le sujet avec votre lampe torche par exemple, durant la prise de vue lorsque l’obturateur est ouvert.

Les matériels utilisés en light painting

Le light painting est une technique qui reste relativement accessible à tous. Toutefois, en vue des différents paramètres de réglages, il est préférable d’avoir un appareil photo Reflex ou hybride. Ces appareils permettent d’effectuer vos réglages manuellement. Par contre, si vous ne possédez pas ce type d’appareil photo, vous pouvez choisir le mode A Priorité ouverture. En vue d’un temps de pose long, il est nécessaire d’utiliser un trépied. Ce dernier permet d’éviter les flous de bougé dû à un boîtier instable.

Enfin, il ne faut pas négliger les sources lumineuses car sans elles, vous ne pourrez pas faire un light painting. Pour réaliser les traits, vous pourrez utiliser différents types de lampe torche. Pour les couleurs : des gélatines ou des ampoules colorées feront l’affaire. Il est à noter que l’intensité de vos sources déterminera aussi le temps nécessaire d’exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE