Comment réaliser la photographie d’architecture ?

La photographie d architecture est une branche de la photographie qui consiste à prendre en photo des édifices, des monuments et des infrastructures urbaines. Le but de la photographie d’architecture est d’obtenir une image impressionnante de l’ouvrage architecturale. Les professionnels ont pour mission de mettre en valeur la bâtisse photographiée. Pour les amateurs de photos, une aubaine qui permet quelque fois de faire d’excellent cliché.

Quelles manières pour photographier les architectures ?

 

Tout d’abord, il y a la photographie dite « carte postale ». Il s’agit de prendre en photo le monument d’un même endroit et de la même manière que tout photographe occasionnel. La carte postale permet de garder un souvenir de son passage dans un lieu mythique (photo prise devant le Caesar Palace de Las Vegas ou devant le Tour Eiffel) sans pour autant avoir une image qui se détache du lot. Une belle photographie d’architecture se doit d’être originale.

  • Prendre la photo d’un angle différent. Pour se démarquer d’une photo banale, vous pouvez taper le nom de l’édifice dans un moteur de recherche, plus la photo ressemble à la majorité des images publiées, plus elle manque d’originalité.
  • Créer des effets de perspective. La contre-plongée permet par exemple de laisser croire que la base du bâtiment est plus grande que son sommet.
  • Intégrer des effets visuels comme la symétrie ou le cadrage par des éléments naturels. Le sujet peut être relégué à l’arrière-plan tout en le rehaussant avec un premier plan qui crée un effet géométrique : l’alignement des jardins, cadrage de l’édifice par l’ouverture d’une fenêtre (photo prise à l’intérieur d’un autre bâtiment), édifice cerné à gauche et à droite par deux bâtiments qui ont à peu près les mêmes dimensions.
  • Saisir les opportunités qui peuvent apporter une touche originale au monument : survol d’un avion ou d’une montgolfière, passage d’une troupe de cirque ou de carnaval, démolition d’un bâtiment à côté, etc.

Comment réaliser une photographie d’architecture ?

Aprés avoir reçu une demande de conseil en matériel dont vous avez besoin pour réussir de belle photo de monument, voici ci-dessous une petite liste de matériel adapté à cet exercice !

Quel matériel pour se lancer dans la photographie de monument ? Pour des prises photos intérieure, je vous préconise des objectifs grand angle en 16-35mm. Conseillers pour la photographie d’architecture !

 

L’architecture d’un bâtiment comporte plusieurs éléments et détails aussi importants les uns que les autres. Ainsi, la réalisation d’une photographie d’architecture nécessite une bonne préparation.

  • Il faut déterminer la partie du bâtiment à mettre en valeur. En prenant l’exemple d’un grand hôtel, le photographe doit prendre différents angles de prise de vue et différentes distances de mise au point selon ce qu’il veut mettre en avant les jardins suspendus de la terrasse, l’immensité de la piscine, le luxe de la salle de réception ou la hauteur de l’hôtel en vue de montrer le nombre des chambres disponibles.
  • En comparant la photographie à la rédaction d’un texte, la photographie de voyage est narrative tandis que la photographie d’architecture est informative. Bien que l’objectif principal soit de mettre en avant la bâtisse et d’enlever tous les éléments parasites, le photographe doit intégrer parmi ses clichés quelques photos qui peuvent renseigner sur sa taille, son orientation, son intégration dans le paysage, etc.

photographie d architecture

Quelles techniques pour photographier une architecture ?

 

Dans l’optique où un édifice est un sujet fixe et sans émotion, c’est au photographe d’exprimer son talent pour l’animer. À vrai dire, une œuvre architecturale est belle en soi mais la différence vient de l’œil du photographe et de l’objectif de l’appareil qui guide le regard de ceux qui regardent la photo et aussi et surtout qui leur montrent une belle cliché d’un endroit sous un autre angle. Pour la photographie immobilière, il s’agit purement et simplement d’une photo vendeur.

  • La lumière : il faut maîtriser les expositions, les reflets du soleil, les ombres et les contrastes. Pour ce faire, le photographe doit déterminer à l’avance le moment de la journée auquel il va prendre les photos et sous quel angle il peut avoir une belle prise de vue. Prendre les mêmes photos à différentes expositions permet de choisir la meilleure.
  • La focale : un objectif grand-angle permet de cadrer le bâtiment dans son intégralité. Un APN qui possède une prise de vue panoramique permet de prendre en photo un lotissement ou une rangée d’immeuble.
  • La photo d’intérieure : commencer par ranger l’intérieur selon ce que l’on veut mettre en avant comme la décoration, la grandeur de la salle (en y intégrant des meubles qui donnent du volume) ou certains meubles particuliers (par exemple : un chevalet, des pinceaux, des boîtes de peintures et des rouleaux de toiles garantissent l’authenticité d’une villa ancienne d’un peintre).
  • Le matériel : l’important dans un appareil pour la photographie d’architecture est qu’il confère un bon réglage de profondeur de champs. Le focal minimal nécessaire est de 24 mm.

Qu’est-ce que la photographie d’architecture ?

photographie d architecture

 

Chaque type de photographie dispose d’un sujet qui sera le centre d’intérêt de la photo : le photo-reportage témoigne en image un événement, la photographie animalière raconte une scène de vie d’un ou plusieurs  animaux dans leur milieu naturel, la photo portrait immortalise une personne et la valorise avec ses émotions, ses expressions, ses habits et les décors où elle évolue. La photographie d’architecture met en avant soit l’espace intérieur d’un bâtiment, soit ses structures extérieures, soit la vue d’ensemble de son implantation dans l’environnement.

À quoi sert la photo architecture ?

 

Les amateurs cherchent une belle image qui va garnir sa collection qu’il va ou non publier et exposer pour en tirer une fierté. Les professionnels peuvent exploiter les photos d’architecture de deux manières : soit ils les vendent en tant qu’œuvres d’art soit ils travaillent pour le compte d’un autre professionnel.

  • L’agence immobilière ou le promoteur immobilier qui ont besoin de photos qui valorisent l’immeuble ou la maison qu’ils mettent en vente ou en location et pour lesquelles ils font appel à un photographe pro.
  • L’office du tourisme qui engage un photographe pour prendre des clichées des sites mythiques et des monuments d’une ville pour promouvoir le tourisme local.
  • Les magazines et les blogs spécialisés qui ont besoin de belles photos de monuments pour illustrer leur page et attirer les visiteurs.
  • Les organisateurs d’évènement qui veulent mettre en avant la beauté architecturale, les éléments du décor et la grandeur du lieu de réception comme pour un mariage par exemple.

Comment réussir de belles photos d’architecture

photo architecture

 

L’Architecture propose une mine de sujet. Outre son intérêt historique ou esthétique, un bâtiment fournit la matière de composition diverse en combinant les angles de prise de vue avec les formes, les matériaux et les couleurs. Bien qu’un bâtiment puisse être le sujet d’une remarquable photo, il est important de tenir compte de son implantation dans le site et de chercher comment créer une atmosphère, d’autant que l’architecte en a déjà tenu compte en traçant ces plans.

Une bonne et belle photo de lecture se doit de montrer comment le bâtiment s’insère dans le paysage. Ainsi, la photo d’un château médiéval sera beaucoup plus parlante si l’angle de prise de vue met en valeur sa position dominante, tandis qu’un gratte-ciel gagnera à être entouré d’autres bâtiments.

Ce genre de photos doigts, en général, être prix de loin. Le choix du meilleur emplacement, qui doit tenir compte de la direction et de la qualité de la lumière, demande beaucoup de patience. On peut se placer devant le bâtiment que l’on désire photographier et repérer attentivement tous les angles de prise de vue possible. L’utilisation de l’objectif longue focal facilite la tâche du photographe puisqu’il lui permet de choisir un emplacement éloigné tout en laissant au bâtiment une place de choix dans la composition de l’image.

L’éclairage est un facteur important pour donner un climat déterminé à une photo d’architecture. Il n’est pas impératif d’opérer qu’à l’éclairage met en lumière tous les détails, car l’impression d’ensemble et le climat de l’image compte souvent plus que la perception précise de la structure du bâtiment. Prise du même emplacement, la photo d’un château perché au sommet de pique rocheux sera plus évocatrice sinon on attend le coucher du soleil plutôt que si l’on opère en plein jour.

Problème récurrent dans les prises photo d’architecture

 

L’un des problèmes que l’on rencontre le plus fréquemment en photographie d’architecture et la distorsion de l’image lorsqu’on incline l’appareil photo pour cadrer le haut de bâtiment. Les lignes verticales ascendantes, créer l’impression que le bâtiment est sur le point de basculer en arrière. C’était fait d’autant plus marquer que l’appareil est plus proche du sujet et l’utilisation de l’objectif grand-angle l’accentue encore. La seule manière de lividité et de ne pas incliner l’appareil ce qui oblige si l’on souhaite cadrer le haut du bâtiment a le photographié de loin ou de plus haut, par exemple d’une fenêtre les faisant face. Un emplacement de prise de vue éloignée donne souvent un grand premier plan vide, surtout avec un objectif grand-angle. On peut, cependant tirer parti de ce premier plan dans la composition, un choisissant un angle qui inclut un détail enrichissant.

Pour les amoureux de belles photos d’architecture il faudra qu’il se munisse de l’objectif grand-angle spécial, généralement un 28 ou un 35 mm dont l’axe optique peut être déplacé verticalement de manière à ce que le sujet puisse monter ou descendre dans le viseur sans qu’on ait besoin d’incliner l’appareil. Cet objectif, beaucoup plus coûteux que grand-angle normal, donne certain avantage de contrôle de la perspective propre à la chambre photographique.

Voir l’article : examen-objectif-tamron-15-30-mm

En règle générale, lorsqu’on incline l’appareil, il est préférable de ne pas cadrer la base du bâtiment. Il est parfois opportun d’incliner l’appareil photo également de côté : on peut utiliser cette technique pour meubler l’eau et le côté de l’image, par exemple avec les branches d’un arbre. Quand on prend ce genre de photos, il faut observer avec attention le résultat dans le viseur pour s’assurer que les verticales convergentes sont bien équilibrées. Il est souvent préférable d’exagérer délibérément la distorsion visuelle en prenant la photo de très près avec un objectif grand-angle.

  • L’architecture pose des problèmes particuliers car il est passionnant d’essayer de les résoudre. La taille des bâtiments est-elle qu’il est difficile de les faire tenir dans une bonne et seule photo. Chaque photographe apporte sa solution au problème dans ce domaine qui stimule l’imagination.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE, n’hésitez pas à le partager !

4 pensées sur “Comment réaliser la photographie d’architecture ?

  • 03/17/2017 à 13:53
    Permalink

    Bonjour,
    Merci pour cet article très enrichissant. Je suis moi même amateur de photo d’architecture et cherche bientôt à passer professionnel. En ce qui me concerne j’apprends beaucoup en travaillant comme assistante auprès d’un photographe. J’apprends beaucoup de choses au cours de ces séances (la lumières, les angles de vu, les petits plus à savoir…). Merci au photographe d’ailleurs, il s’appelle Jean-Baptiste et est très agréable.
    Très bonne journée, et bonne continuation à tous!

  • 11/15/2017 à 10:55
    Permalink

    Bonjour,
    Bien décidé à faire photos monuments  » églises ou autres!! « et étant très dubitatif voire incompétent sur le choix du matériel à acheter  » l’éventail étant tellement large sur le marché  » et principalement l’objectif, pouvez-vous s’il vous plait m’éclairer
    un peu ? Budget éventuel jusqu’a 2000€. Merci de votre très aimable réponse

  • 12/18/2017 à 14:43
    Permalink

    Merci Halaunia et bonne continuation dans la photo 😉

  • 12/18/2017 à 14:50
    Permalink

    Bonjour Mazzoleni, pour répondre à votre question, je viens de faire une mise à jour de l’article en donnant les objectifs dont il faut se munir. Merci à vous et bonne chance 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE