Techniques pour photographier rivières, cascades et lacs !

Photographier rivières, cascades et lacs est très prisé par les photographes. Pour cela, ils utilisent la technique de la pose longue. L’objectif d’une pose longue est de flouter les éléments qui sont en mouvement. C’est une excellente technique pour avoir des photographies de paysages surprenantes. Avec la technique d’une pose longue, on utilise une vitesse d’obturation lente permettant de retranscrire le mouvement de l’eau et de réaliser de jolis filés. L’eau avec ses reflets, ondulations sont des raisons pour rentrer ces éléments dans vos photographies de paysages ! Voici ainsi quelques conseils vous permettant d’avoir de belle photo de rivière, cascade et lac. Quel matériel ai je besoin pour réussir mes photographies d’eau ?

Photographier rivières, cascades et lacs

  • Bien choisir le temps d’exposition pour obtenir un bel effet

Photographier rivières, cascades et lacs offrent généralement deux effets totalement opposés en fonction de la vitesse d’exposition choisie : créer de long filé ou figer le mouvement de l’eau. Ainsi, si vous souhaitez figer le mouvement de l’eau, privilégiez une vitesse élevée, c’est-à-dire un temps d’exposition court vers 1/640 s ou 1/1000 s en fonction du débit de l’eau. En revanche, pour créer de long filé, optez pour une vitesse lente. Dans ce dernier cas, l’utilisation d’un trépied est vivement recommandée. Afin d’obtenir de bons résultats, n’hésitez pas à utiliser votre mesure Évaluative avec un Canon ou Multi-zone avec un Nikon. Faites aussi une compensation d’exposition de -1 stop si l’eau est délavée. Activez la fonction Hautes lumières, dans le menu de votre boîtier,s’il y a des zones surexposées. Ainsi, votre image clignotera pour vous en aviser, et vous pourrez alors compenser votre exposition.

  • Jouer sur les reflets et les couleurs avec le filtre polarisant

Lorsqu’on photographie de l’eau, on a toujours le reflet de cet élément. Sachez que vous pourrez moduler ce reflet grâce au filtre polarisant. En effet, le reflet de l’eau va devenir plus intense ou bien disparaître en fonction de l’orientation du filtre polarisant. Au fait, le filtre polarisant peut couper la lumière qui vient de la surface de l’eau. Ainsi, si on utilise bien le filtre, cette même surface deviendra transparente. Par ailleurs, le filtre polarisant peut aussi jouer sur la saturation des couleurs, que ce soit le bleu du ciel, mais aussi les couleurs des feuilles ! Il suffit de tourner le filtre polarisant jusqu’à voir l’effet de l’augmentation de la saturation des couleurs.

Niveau matériel

Appareil photo qui fera très bien l’affaire :

Canon EOS 5D , Nikon D800

Un objectif 24-105 mm sera parfait.

Ainsi qu’un filtre ND8 et un trépied

photographier cascades

A retenir :

En somme, pour réussir à photographier rivières, cascades et lacs avec la technique de la pose longue, il faut réduire la quantité de lumière qui entre dans votre appareil photo. En effet, afin d’obtenir une bonne exposition, votre appareil est forcé de jouer sur la vitesse d’obturation s’il y a moins de lumière qui entre. Ainsi, plus la vitesse d’obturation est lente, plus le temps pendant lequel le capteur est exposé à la lumière est long permettant d’enregistrer la lumière dont il a besoin afin de bien exposer la photo.

Lorsque vous photographiez l’eau, essayez d’être au plus prés possible du niveau de l’eau. Cela donne une perspective très sympas et différente de la scène et diminuera quelques reflets de la surface de l’eau. Si vous avez besoin de rentrer dans l’eau pour vous mettre à son niveau et rester au sec, munissez vous d’une bonne paires de bottes qui vous permettra de vous déplacer facilement pour ce genre de prise de vue. N’oubliez pas aussi de vous munir d’un chiffon en microfibre pour maintenir votre matériel au sec !

CET ARTICLE VOUS A ÉTÉ UTILE, n’hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE