Principaux thèmes photographiques : conseils et matériels

Nous allons voir dans cet article, que selon les thèmes photo choisie, il faudra se munir de tel ou tel objectif photo. Le matériel et les techniques utilisées en photographie varient beaucoup suivant les thèmes traités. Nous allons donc examiner les principaux thèmes classiques en photographie pour chercher à tirer le meilleur parti du matériel et du sujet ! Nous allons voir quel objectif photo choisir selon le thème du cliché.

8 thèmes photo les plus rencontrés

 

  • Thème photo paysage

Un paysage est une succession de plans que la lumière met en valeur. Cette lumière change suivant les lieux, suivant le temps et les moments de la journée. C’est elle qui donnera son atmosphère à l’image. Si le paysage est très éloigné, comme par exemple l’ensemble de massifs montagneux, ou d’une vallée l’emploi de l’objectif 105 ou 135 mm augmentera cet effet.

  • Thème photo en campagne

Des plaines sans fin de la Picardie et de la bourse aux vallonnements boisés du Massif central, des Antilles Hollande, les beaux paysages des Pyrénées, que de choix !

Ce prêt est chargé de rosée, se pommiers en fleurs qui se détachent sur un ciel d’orage sont de bons exemples. La campagne et le domaine des solitaires, amoureux de la poésie et de la nature. Les plus belles photos se font souvent le matin de bonheur, ouvert le soir, car en milieu de journée, le sujet est écrasé par la lumière verticale du soleil et perd son relief et son éclat.

  • Thème photo en forêt

La forêt se prête particulièrement à l’art difficile du contre-jour : lorsque la source lumineuse se trouve derrière le sujet, l’effet de contre-jour transforme les objets opaques en ombre chinoise est en dégage la forme et les contours. Préférez un télé objectif qui primera les perspectives en rapprochant les différents plans.

Si le soleil se trouve dans le champ de l’objectif photographe, la forme du diaphragme sera projetée sur l’image : c’est un défaut dont on peut tirer parti, si l’on manque de premier plan.

themes photo

  • Thème photo en montagne

En montagne, les plans principaux sont éloignés, donc sans relief. Pour redonner de la profondeur à l’image, il sera nécessaire de choisir un premier plan : branche et tronc d’arbre, toi de vieilles tuiles, pan de ruines… Car la montagne doit normalement se photographier d’une altitude élevée pour restituer les perspectives. Un plan photo prix depuis la vallée, paraîtra toujours comprimé, écrasé. Si vous n’êtes pas alpinistes, certaines téléphériques montent très haut. Mais tout n’est pas gagné : il est rare que le ciel soit très pur.

Aux sports d’hiver, les photos sur neige posent un sérieux problème de contraste et de réglage, car les personnages ne représentent souvent qu’une partie de l’image. La cellule de l’appareil est souvent éblouie par cet immense réflecteur solaire qu’est une pente neigeuse.

Une attention particulière : l’électronique d’un appareil photo n’apprécie pas du tout le froid. Conserver votre appareil dans votre anorak, bien au chaud et méfiez vous de la buée qui se forme sur l’objectif lors d’un brusque changement de température.

  • Thème photo du bord de mer

Le bord de mer constitue un sujet très intéressant par sa diversité. Pour photographier le mouvement des vagues qui se brisent sur les rochers, on peut opter pour une vitesse rapide, qui stoppera le mouvement et les projections d’eau. On peut aussi choisir une vitesse lente, gardant ainsi un effet de « bougé » qui restitue parfaitement les mouvements de l’eau. La vague présente, comme tout mouvement ondulatoire, une forme parfaite qu’il faut chercher à exploiter.

Sur la plage, attention au sable qui est l’ennemi numéro un du photographe, surtout s’il y a du vent.

  • Thème photo en ville

Quelle optique choisir pour la photo d’architecture ? La ville est un sujet passionnant. Elle est souvent le reflet d’une civilisation et son architecture, son habitat, correspondent à un mode de vie. Aussi belles soient-elles, une ville ne vit que par ses habitants : pourquoi attendre que personne ne passe entre l’objectif et le monument pour faire la photo ? L’emploi d’un télé objectif permettra de ne pas pénétrer dans la sphère de sensibilité de sujet et de laisser évoluer librement.

Pour les édifices qu’il faut saisir dans toute leur majesté, un objectif grand-angle est une bonne solution, surtout si l’on manque de recul. Un bon conseil encore : si vous voulez connaître une ville sous tous les aspects, n’oubliez pas les marchés surtout en Orient ou en Extrême-Orient, Paris son haut en couleur et riche en animations : vous y réaliserez toujours des images vivantes et pleines d’intérêt.

themes photo

  • Thème photo de nuit

la photo ne nuit nécessite si possible l’emploi d’un trépied ou de support stable. Pour réaliser de belles photos de nuit, il faut compenser par des astuces le manque de lumière. Il y a principalement trois solutions :

  • augmenter l’ouverture
  • ralentir la vitesse d’obturation
  • augmenter l’ISO

Point de vue matériel, un objectif photo de 50 mm fera très bien son travail. C’est pour cela qu’il est intéressant de se munir d’appareil photo avec des objectifs interchangeables que l’on a  avec les appareils photo réflex et les hybrides.

  • Thème photo des animaux

Pour prendre de belles photos d’animaux sauvages, un bon téléobjectif de 200 ou 300 mm suffit, à condition d’emporter aussi une bonne dose de patience ! La grande difficulté consiste à surprendre l’animal dans ses habitudes. L’approche est longue et suppose une bonne connaissance de la région et des mœurs de l’espèce que l’on souhaite photographier.

En règle générale, partez tôt le matin pour être bien installé et prendre le temps de repérer l’État ou la rivière où les animaux viennent à se désaltérer. Attention toutefois au sens du vent, car ils ont l’odorat sensible. Évitez bien sûr le bruit. En Europe, un des sites privilégiés de la photo animalière et la montagne. La faune y est variée est relativement facile d’accès. Les marmottes côtoient les bouquetins et les chamois. Dans le parc national de l’avant noise, la faune, aussi riche que la flore offre le choix de photo immense, servi dans un cadre montagneux et incomparable. Il y est facile de parvenir à des altitudes au photographié un bouquetin ne pose pas de grands problèmes.

Un téléobjectif de 300 mm suffit de la majorité des cas, et avec un peu d’expérience l’emploi du pied s’avère superflu, d’autant que celui-ci est encombrant. Un rocher ou une branche d’arbre donnera un appui suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE